• LES APIERS DE CORNILLON-CONFOUX

    Un apié, ou mur à abeilles, (brusc en provençal) était un muret en pierre sèche dans lequel des niches, destinées à recevoir les abeilles, étaient aménagées.
    Les niches recevaient les ruches, souvent en bois ou en écorce de chêne-liège.
    Le muret recevant ces ruches était placé à l'abri du mistral, souvent dans un verger ou dans un bois.
    Pour plus de détails sur les apiés, voir le très beau blog de Nadine, dans le Var.
    C'est dans un bois que se trouve l'apié de Cornillon-Confoux, il aurait été construit à la fin du 18ème siècle.




    Admirez au passage l'agencement des pierres qui tiennent sans ciment d'aucune sorte, c'est le propre des pierres sèches!

    « CHAPELLE ST VINCENT ET NECROPOLE SALYENNE A CORNILLON-CONFOUX (13)BLOG EN PAUSE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :