• Même si l'intérieur de l'église ne casse pas trois pattes à un canard, il s'y trouve 2 jolies statues de Jehanne.........




    14 commentaires
  • L'église du 12ème siècle, Sancta Maria de Auricula, a disparu et on ne connaît pas son emplacement originel. Une autre église fut bâtie au 17ème siècle, mais devenue trop petite et insalubre, une nouvelle fut construite au 19ème, c'est l'église actuelle, sous le vocable d'église Notre Dame.     
    Nous allons pour aujourd'hui découvrir l'extérieur.


    Le portail en plein cintre....
    Le tympan décoré de motifs en bas-relief......
    La frise de ce tympan comporte un insolite et amusant détail......
    Qui le trouvera? Allez, je vous donne jusqu'à mardi soir pour le trouver. La première ou le premier qui trouve recevra une jolie carte postale d'Istres.
    Voici l'image d'un peu plus près......
    Côté gauche.....
     Côté droit......






    16 commentaires
  • Revenons dans le Lot, à Martel dont je vous présente l'église.
    De l'église romane primitive il ne reste que le porche d'entrée.

    Son tympan représente le Jugement dernier : au centre le Christ juge, derrière lui deux anges sonnent de la trompette et à leur appel les morts soulèvent le couvercle de leur tombeau. Le linteau, long de 2,60m est orné d'un enroulement de rinceaux avec palmettes, feuillages et têtes d'animaux. Cet ensemble date sans doute de la seconde partie du 12ème siècle.

    La tour-clocher devant le porche d'entrée a été édifiée entre 1520 et 1551. Sur plan carré à sa base, décalée par rapport à l'axe de l'église, flanquée de puissants contreforts à ses angles, elle constitue un véritable donjon de 40m de haut.

    Quelques vues.....


    Elle était ouverte, nous pouvons entrer....

    Contre la porte d'entrée, 2 colonnes torses en bois. Avec 2 autres colonnes semblables, elles soutenaient le baldaquin placé au-dessus du maître-autel en bois doré détruit pendant la Révolution en 1793.



     La nef, de style gothique, construite pendant la première partie du 14ème siècle, se singularise par sa nef unique de grande ampleur : 56m de long, 25m de large et 21m de haut.
     Je n'ai pas pu photographier la grande verrière que vous voyez, le soleil entrait à flot!
    La chaire, ornée de panneaux en bois du 17ème siècle

    Un Christ en croix du 14ème siècle

    Et quelques photos de l'intérieur et des vitraux













    J'espère que la visite vous a plu.....

    7 commentaires
  • Marcilhac, étape sur le Chemin de Compostelle, se groupe autour des restes de  l'abbaye St Pierre qui fut construite au début du 9ème siècle. 300 ans plus tard, elle est très puissante et possède plus de 100 fiefs! Durant la guerre de 100 ans les compagnies anglaises la ruinèrent. Reconstruite au 15ème siècle, elle eut à souffrir pendant les guerres de religion et la Révolution sonna son glas.
    Voici ce qu'il en reste......








     
    Là, c'est la Maison du Roy, située dans l'enceinte de l'abbaye. Elle daterait du 14ème siècle, et servait à l'accueil des pèlerins. Elle abrite aujourd'hui l'office de tourisme.



    On peut y découvrir un musée d'art sacré qui regroupe le mobilier le plus remarquable de l'abbaye. Il était fermé lorsque je suis passée......

    21 commentaires
  • Du cloître roman, détruit pendant la Guerre de 100 Ans, il ne reste qu'une galerie, les autres, ainsi que l'étage supérieur, ont été reconstruits à la fin du 15ème siècle.








    La salle capitulaire abrite une mise au tombeau en pierre de Carennac, jadis polychrome de la fin du 15ème siècle.


    Cet ensemble est complété par une série de statues de saints et de sainte de facture plus naïve.


    Un bas relief du 16ème siècle représente des scènes de l'enfance et de la Passion du Christ.


    L'église St Pierre a été bâtie à la fin du 11ème siècle, et agrandie au milieu du 12ème par la construction d'un porche orné d'un grand tympan sculpté, représentant le Christ en majesté dans une mandorle, entouré par les symboles des 4 évangélistes, l'ange pour Matthieu, l'aigle pour Jean, le taureau pour Luc et le lion pour Marc, et par les apôtres. Le style s'inspire de celui de Moissac et Cahors.



    Un petit coup d'oeil à l'intérieur, elle était très sombre, les photos ne sont pas d'une bonne qualité....



    Une Vierge à l'Enfant en albâtre du 14ème siècle


    Un article un peu long, j'espère que vous ne vous êtes pas ennuyés.....

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique